• Imprimer

Sortir de la quête insensée du coupable !?

Par Pascal Hubscher, pasteur Aumônerie UEPAF - La Boussole avril 2021

Face à ce qui nous accable, la faute à qui ?!

À la chauve-souris, la déforestation, l’État, les chinois, les anglais ou à mon voisin contaminant, voire à Dieu soi-disant tout puissant !?
Il faut toujours trouver un coupable ! C’est tellement sécurisant de savoir à qui s’en prendre !

Le judaïsme a trouvé le moyen de se sortir de cette impasse en inventant le bouc émissaire sur qui faire retomber la faute.
On l’expédie au loin pour sortir de ce besoin insensé d’identifier le coupable de ce qui nous arrive, ou nous échappe !

Puissions-nous regarder les aléas de notre vie sans en rester à cette quête éperdue, sans lendemain.
Nous serons libérés d’un poids, pour croire en des jours meilleurs et agir pour qu’ils adviennent.

Plutôt que de s’en prendre à quelqu’un, prenons-nous en main et notre colère se muera en force vitale.